Les critères pour choisir son parasol chauffant

Pour les plus frileux, un parasol chauffant est un véritable allié en toute saison. En plus de prolonger les agréables moments de détente pendant les soirées fraîches d’été, il sert aussi à réchauffer en hiver. Fonctionnant à l’aide de l’électricité ou du gaz, il existe de nombreux modèles en acier, en inox et en aluminium. Mais comment faire le bon choix ?

Les types de parasols chauffants

Sur le marché, vous pouvez trouver deux grands types de parasols chauffants, notamment le parasol chauffant à gaz et le parasol chauffant électrique.

Disposant d’une autonomie remarquable, il n’est pas nécessaire de brancher un parasol chauffant à gaz à une prise de courant. Comparé à un parasol chauffant électrique, il est plus puissant et plus opérant. Outre de chauffer une pièce de façon progressive, il propage mieux la chaleur qu’un parasol électrique. Pour le mettre en marche, il suffit de presser votre doigt sur un interrupteur. Si la température de la chaleur ne vous convient pas, vous avez la possibilité de la régler à l’aide d’un robinet ou d’un bouton. Comme un parasol chauffant à gaz dégage des émanations, il est plus adapté pour un usage extérieur de préférence dans les surfaces étendues. Avant d’installer un parasol chauffant à gaz, faites en sorte que la terrasse à réchauffer soit parfaitement ventilée.

Quant au parasol chauffant électrique, il a besoin d’être toujours branché à une prise électrique pour pouvoir fonctionner. La chaleur se diffuse par rayonnement tandis que le parasol chauffe par des infrarouges. Là où il est installé, un parasol chauffant électrique réchauffe de manière rapide grâce à sa puissance. Bien que la chaleur puisse être réglée, la diffusion de chaleur reste plus faible. 

ontrairement à un parasol chauffant à gaz, un parasol chauffant électrique peut être utilisé pour un usage intérieur. Mis à part d’être silencieux, il n’émet pas d’odeur et ne dégage que peu de gaz carbonique. Plus léger, ce dispositif est tellement facile à manier.

Les critères pour bien choisir un parasol chauffant

  • La puissance : La capacité de chauffer d’un parasol dépend principalement de sa puissance. Si un parasol électrique peut couvrir jusqu’à 15 m2 de surface, un parasol à gaz peut couvrir dans les 25 m2 au minimum.
  • Les matériaux : Un parasol chauffant peut être fait en inox ou en métal. Entre les différents matériaux, l’inox reste une valeur sûre grâce à sa rapidité à diffuser la chaleur. Très solide, cette matière résiste aux éventuels chocs.
  • L’esthétique : L’inox est le principal composant des parasols chauffants. Pour plus de design, les concepteurs les recouvrent souvent de bois ou de plastique. Afin d’avoir un rendu encore plus esthétique, ils jouent également avec toutes sortes de couleurs, sans oublier que certains modèles sont rendus démontables.
  • L’emplacement : Avant d’acheter un parasol chauffant, déterminez au préalable l’endroit où vous allez l’installer. Un parasol chauffant électrique est parfait pour un usage intérieur. En revanche, un parasol chauffant à gaz convient bien à une utilisation extérieure dans une grande terrasse et bien ventilée.
  • Le prix : Comme pour l’achat de tout appareil, le prix reste déterminant. D’un concepteur à un autre, les prix d’un parasol chauffant peuvent être différents. Les catégories influencent aussi sur les prix. Les modèles de parasol à gaz les moins agissants coûtent 200 € environ, tandis qu’un parasol électrique vaut au moins 70 €.